Les fonds communs de placement également appelés FCP donnent la possibilité à plusieurs investisseurs de mutualiser leur capital afin d’investir dans un domaine précis. Il existe de nombreuses formes de fonds commun de placement qui varient selon les objectifs des investisseurs. Voici l’essentiel à savoir sur l’investissement en FCP pour débuter.

Un fond commun de placement est un investissement souvent rentable
Un fonds commun de placement est géré par des professionnels de l’investissement

Qu’est-ce qu’un fond commun de placement ?

Le fond commun de placement peut être défini comme un placement collectif regroupant plusieurs investisseurs. Au sein de celui-ci, chacun d’eux dispose d’une quote-part et est donc considéré comme un porteur de titre financier. Cette quote-part leur permet de toucher des dividendes et des gains ou pertes en capital. Par ailleurs, de nouvelles parts sont émises dans le fonds dès qu’un nouvel investisseur y place de l’argent.

Le fond sert ainsi à la gestion, à l’achat et à la vente des titres sur les marchés financiers. Ces transactions se font suivant la politique d’investissement ou les objectifs du fond et sont effectuées par un gestionnaire de portefeuille professionnel. Ce dernier peut être un courtier en FCP, une banque, une compagnie d’assurances vie, une société de placement, une caisse populaire, etc.

Avantages et inconvénients du fond commun de placement

Le fond commun de placement présente des avantages mais aussi des limites.

Avantages du FCP

Le premier avantage est que la gestion des fonds est mise entre les mains de professionnels aguerris. Ceux-ci disposent des outils et des logiciels nécessaires pour assurer l’optimisation des placements. Ensuite, le FCP donne la possibilité d’acheter de nombreux titres différents et donc de diversifier votre portefeuille financier. Généralement, il est possible d’acheter ou de revendre des parts des fonds facilement afin de les récupérer en liquidités. Enfin, vous avez la liberté de transférer votre argent d’un fond à un autre selon vos aspirations financières.

Inconvénients du FCP

Avec le fond commun de placement, les investisseurs sont obligés de sacrifier leurs objectifs personnels au profit des intérêts du FCP et ceux de la communauté des investisseurs. Cela signifie que les placements peuvent ne pas toujours être adaptés à votre situation personnelle. En plus de cela, vous n’avez pas de contrôle sur votre argent outre le contrat de départ que vous aurez choisi.

Existe-t-il d’autres formes de FCP ?

En dehors du FCP classique, il existe d’autres formes de fonds de communs de placements plus précis dans leurs objectifs.

Le fonds commun de placement à risque (FCPR)

Il concerne les placements à haut rendement et est orienté vers l’investissement d’actifs qui ne sont pas côtés sur le marché boursier. Le taux de plus-value peut être très élevé bien que le capital de départ ne soit pas garanti. L’un des avantages principaux est que vous pouvez bénéficier d’une exonération d’impôts sur les quotes-parts détenues au bout de 5 ans d’acquisition.

Le fonds commun d’investissement sur les marchés à terme

Son principe est similaire à celui du FCP classique. Cependant il est demandé que la valeur du fonds soit déterminée à l’avance et que 50 % de sa composition soit détenue en liquidité.

Le fonds commun de placement immobilier

Il permet aux investisseurs de placer leur capital sur des actions du marché immobilier et nulle part ailleurs. Le fonctionnement est assuré par des dépositaires, des sociétés de gestion ou des distributeurs.

Qu’est-ce qu’un FCPI ?

Le fonds commun de placement dans l’innovation (FCPI) est composé à au moins 60 % de sociétés qui appartiennent à des secteurs de pointe. Il s’agit des secteurs de l’internet, de l’informatique, des télécommunications, de la biotechnologie, de l’électronique, etc. Ce fonds a l’avantage de faire profiter aux investisseurs d’un abattement fiscal de 28 % sur la somme du capital investi. Le plafond de cet abattement fiscal est de 3 000 euros pour une personne. La condition pour en bénéficier est de détenir ce placement pendant au moins 5 ans.

Qu’est-ce qu’un fonds commun de placement d’entreprise ?

Le fonds commun de placement d’entreprise (FCPE) comme son nom l’indique, est destiné aux employés d’une entreprise. Il est mis en place par l’employeur et est géré par des organismes de gestion de l’épargne salariale. C’est un dispositif qui convient à tous les employés qui souhaitent investir dans leur entreprise.

Pourquoi et comment investir dans un FCP ou une SICAV ?

Comment investir dans un fonds commun de placement ?

Pour investir dans un fonds commun de placement, il faut suivre les étapes suivantes.

Définir la valeur et la durée du placement

Vous devez avant tout vous fixer des objectifs financiers concis et définir la durée de votre placement. Les jeunes peuvent faire un placement pour de nombreuses années tandis que les personnes proches de la retraite auront besoin de leur argent plus tôt.

Choisir le type de fond

Le choix se fera en fonction du niveau de risque que vous êtes en mesure de tolérer. Si vous n’aimez pas prendre trop de risques alors tournez-vous vers les fonds à revenus fixes. Dans le cas où vous souhaitez faire fructifier votre épargne, un fonds de placement en actions ordinaires fera l’affaire. Pour un juste milieu entre risque et rendement, un fonds équilibré est plus adéquat.

Confronter les frais et les rendements

Les frais peuvent être plus ou moins élevés en fonction des fonds. À cet effet, assurez-vous de connaître tous les frais que vous devez payer ainsi que ceux qui sont pris en charge par le fonds. Enfin, faites une comparaison du ratio des frais de gestion et du rendement avec ceux d’un autre fonds.

Choisir une société de FCP ou un conseiller financier

Pour investir en FCP, rapprochez-vous uniquement des personnes ou des sociétés autorisées par l’autorité des marchés financiers. La personne ou la société qui vend des fonds communs de placement doit être inscrite à l’organisme de réglementation des valeurs mobilières de la province correspondante.
Par ailleurs, les sociétés de FCP sont désormais tenues de remettre une copie de l’aperçu du fonds aux investisseurs avant l’acte d’achat.

Logo de Économie & Finance

Le résumé en 3 questions

Qu’est-ce qu’un fond commun de placement ?

Un fond de commun de placement réunit de nombreux investisseurs pour acheter, gérer et vendre des actifs financiers avec pour objectif d’obtenir une augmentation du capital investi.

Existe-t-il plusieurs formes de fonds communs de placement ?

Oui. Outre le FCP classique, on peut retrouver le FCPR, le fond commun d’investissement sur les marchés à terme, le fond commun de placement immobilier, le FCPI et le fond commun de placement en entreprise.

Comment investir dans un fond commun de placement ?

Pour investir dans un fond commun de placement il faut : Définir la valeur et la durée du placement, choisir le type de fond, confronter les frais et les rendements et enfin choisir une société de FCP ou un conseiller financier.

Pin It on Pinterest

Share This